Voici un objet qui fait partie intégrante d’une Ferrari auquel on ne pense pas forcément: la mallette à outils en cuir. A tout vous dire je n’y prêtais pas vraiment attention non plus! Je l’avais bien ouvert lors de l’acquisition de ma Ferrari F355 et avais utilisé le crochet de remorquage indispensable aux sorties circuit avant d’en acheter un plus adapté et plus esthétique type F355 challenge.

Lors d’une séance nettoyage de ma belle (assez fréquentes dois-je dire…), je découvre que la splendide mallette en cuir siglée Ferrari commence à moisir. Mais voilà je ne m’en suis jamais occupée…ni une ni deux je reprends mes habitudes et décide de donner une seconde jeunesse à cette pièce de maroquinerie.

Je vais donc utiliser la même technique que celle que j’utilise pour les sièges tendus de cuir: on nettoie, on nourrie.

Pour le nettoyage, j’utilise du savon glycérine que j’applique avec un gant de toilette humide. Je rince au gant de toilette. Je laisse sécher. Puis j’applique l’huile de pied de bœuf avec une éponge sur le cuir. Le cuir jusqu’à présent peu nourri absorbe très vite l’huile. Plusieurs couches sont donc nécessaires jusqu’à saturation.

Même si la mallette accuse le temps (elle a maintenant 16 ans), elle retrouve un bel éclat et sa souplesse. Le résultat est tout à fait convenable. Peut-être est-il sage de retirer la mallette de la voiture en hiver lorsqu’on roule moins.

Vous trouverez l’ensemble des produits au rayon équitation de votre magasin de sport.

A vous de jouer maintenant!