AUTOMEDON 2015

Cette 15è édition du salon Automédon confirme l’intérêt des collectionneurs pour cette fête collégiale des voitures et des motos anciennes. Barquettes, monoplaces et autres racers ont illustré le thème de cette année : compétition et patrimoine.
Une fois de plus, le salon a tenu toutes ses promesses en présentant quelques trésors méconnus du patrimoine roulant.
Pour les visiteurs, Automédon demeure le rendez-vous automnal incontournable où l’on a plaisir à redécouvrir des modèles rares et à parler mécanique.
337 exposants dont 100 clubs, 18.000 visiteurs. De l’avis des passionnés présents, le salon 2015 aura été un bon cru pour la qualité des voitures exposées et son inimitable convivialité.
Cette année, le salon a poursuivi la « saga » sur la course automobile entamée depuis 4 ans avec les véhicules ancêtres de la Formule 1, victorieux dans de prestigieuses courses internationales. Les quatre podiums Simca, hors normes, ont exposé les sportives, les carrosseries spéciales
(Chapron, Figoni ou Facel-Metallon) et les « production » comme les rarissimes Fiat 11 CV qui illustrent les années de collaboration entre Fiat et Simca.
Un hommage était rendu à la Ford Thunderbird qui fêtait ses 60 ans.
Les Rods présentaient un étonnant plateau parmi lequel une Simca 5 « Le Mans », une Mercury 1949 et le Ford 32 best of show à Las Vegas.
Le 6e Motorama n’était pas en reste avec 3 podiums jamais vus : les motos anglaises à forte personnalité avec le Club Triton France, les puissantes motos italiennes avec le DUCATIPERFORMANCECLUB et les incroyables motos du Bol d’Or. Au total: 150 motos exposées et plus de 1.000 motos sur le parking motos durant le week-end.
Le parking de collection, autre attraction majeure du salon, a encore battu un record d’affluence en accueillant sur 30.000 M2 plus 3.000 véhicules tout au long du week-end.
Le concours de l’enjoliveur d’or 2015, réservé aux Clubs pour la décoration de leurs stands, a couronné :
– le Club Deuche 77 et le 2 CV Club Francilien (Enjoliveur d’or) qui présentaient une 2 CV de 1970 peinte dans les couleurs de Mystery Machine du dessin animé Scooby-Doo et une Acadiane de 1984.
– le Club Panhard & Levassor, (Enjoliveur d’argent) pour son exposition de soupapes et moteurs. – le Club BNC (Enjoliveur de bronze) avec sa Bollack, Netter & Cie de 1924.
Prochain rendez-vous : 8 et 9 octobre 2016