Lors d’un précédent article, je vous parlais de différentes solutions d’échappement sur Ferrari F355. Deux acteurs principaux sortent du lot: l’Allemand Capristo et l’Italien Tubistyle.
Ma Ferrari F355 Berlinetta était équipée depuis son acquisition d’un échappement Capristo dans sa version Racing à double valves qui revendique 20 chevaux supplémentaires sur la balance. Cet échappement diaboliquement typé course envoûte littéralement son propriétaire dès 4000 tr/mn et s’exprime dans le registre des graves à la manière d’un Baryton. Il est par la même très présent à l’arrêt et en dessous de 4000 tr/mn.

Je me suis décidé voici peu de modifier cet échappement au profit d’un modèle concurrent: le Tubistyle F355 Marmitta Evolution 2008. Capri, c’est fini!

Tubistyle Marmitta Evolution 2008 pour F355

Pourquoi changer son échappement? Quelles sont les différences entre ces deux fournisseurs d’échappement?
Comme tous s’accordent à le dire, un échappement sur une automobile est avant tout une question d’oreille. Une fois cela dit, on touche alors au subjectif et là c’est une affaire de goût. Ce qu’une personne aimera sera certainement détesté par une autre et vice versa. Ainsi va la valse des goûts et couleurs qui fait la variété et la richesse de notre bas monde.
Pour ma part, je souhaitais m’approcher le plus possible du registre d’origine de la F355 et de façon générale des Ferrari: les aigus.
(Les sorties d’échappement d’un diamètre de 70mm sont évasées et assurent un beau rendu, dans la discrétion)

Le confort auditif à bas régime est réel et nous permet de découvrir la sonorité du V8. En montant dans les tours, on découvre que le baryton Capristo se transforme en diva Tubistyle. Le son dégagé est tout aussi envoutant que celui du Capristo mais avec de nombreux octaves en moins. C’est une sonorité que mes oreilles préfèrent au quotidien et qui à mon sens redonne à la F355 ses lettres de noblesse.
(Tout comme son concurrent, Tubistyle nous propose une oeuvre d’art)
Tout comme à l’opéra, il est certes agréable de lire un article qui détaille le dernier événement à la mode mais rien ne vaut la représentation en elle-même. Voici donc pour le plaisir de vos oreilles un petit tour en Ferrari F355 Berlinetta équipée du Tubistyle Marmitta F355 Evolution 2008 (stage 2). Comparez cette video avec celles du Capristo Racing disponibles sur ce site pour à votre tour vous faire votre idée.
(Cette video est également disponible en HD 720p sur YouTube. Durée: 1mn34s)

Complément d’informations techniques sur le site suivant