[dropcap1]L[/dropcap1]a scène est posée pour cette sortie automobile organisée par le club Emotion Auto Prestige et son antenne Normande. Quelle bonne idée en ce samedi matin que d’organiser un petit rallye touristique dans cette belle région Française!

Rendez-vous fut pris sur une aire de repos de l’autoroute A13 afin de faire les quelques 200 kilomètres qui nous séparent du Havre puis rejoindre en convoi ses docks.

Cette fois ci il s’agit d’un rassemblement multi-marque ce qui est la philosophie de ce club. Ce n’est d’ailleurs pas pour nous déplaire tant le parc en mouvement éblouit nos yeux. Le temps de rejoindre le Havre et faire connaissance avec notre groupe, l’organisation nous demande de tourner nos clefs de contact et de lancer nos moteurs. Les quelques trente voitures quittent les quais et commencent une bien agréable balade normande qui nous fera tantôt longer la côte et ses falaises de craie, tantôt la campagne et ses splendides étendues vertes et ses maisons à colombages.

Maserati Mexico (1966-1973).V8 4,2l et 290ch. 305 exemplaires.

Je retrouve des connaissances, en rencontre de nouvelles et il en est de même pour ma Ferrari qui retrouve sa petite sœur qu’elle voit maintenant assez régulièrement!

Quand deux Ferrari F355 berlinetta se rencontrent. Ici celle de Georges à droite.

Des haltes deci delà sont programmées, le temps de quelques photos, quelques boissons, et autres restaurations.

Un arrêt insolite est organisé en la commune de Allouville-Bellefosse. C’est ici même que s’érige le plus ancien chêne de France fort de ses plus de 1200 ans. Au 17ème siècle un abbé y installe en son antre deux chapelles. Une à la base de l’arbre, la seconde à trois ou quatre mètres de hauteur, un escalier joint les deux chappelles. L’arbre est entièrement creux et a été renforcé pour affronter le temps. Amusant d’entendre une habitant, membre de la confrérie du gland (ça ne s’invente pas) narrer l’histoire de cet arbre et la fierté de sa commune.

Notre petit groupe de Gentlemen Drivers profite de ce point de vue et d’un bon café. Le temps en cette matinée est propice, il se dégradera dans l’après-midi pour nous donner quelques gouttes.

Un petit tour du parc automobile et quelques photos plus tard…

Difficile lors de sorties automobiles de ne pas tomber sur notre porte-étendard national: la 2 CV

Mais aussi de croiser une voiture qui très vite deviendra une voiture de collection tant elle devient rare. En effet la plupart des modèles a été détruite par ses propriétaires qui semblaient peu rompus aux techniques de pilotage. Je parle bien évidemment de la Subaru de la brigade d’intervention rapide de la gendarmerie.

une simple visite

Encore un bel endroit que notre lieu de déjeuner, le château de Sassetot à deux pas de Fécamp.

C’est un château du pays de Caux, très XVIIIè siècle, classique à souhait. Ouvert sur un grand parc et situé en bordure du petit village de Sassetôt-le-Mauconduit, à 15 kms de Fécamp. Tant de charme discret séduit. Le temps de rêver d’une vie de château…et vous êtes exaucés, car la demeure s’est aujourd’hui transformée en hôtel. Accueillis dans les salons par « Sissi» ! Oui, Sissi. L’impératrice Elisabeth d’Autriche. Car, surprises, vous êtes ici chez elle. Dans le château où elle passa un été normand en 1875.

Le 31 juillet 1875, Sissi débarque d’un train spécial en gare de Fécamp. Avec l’Archiduchesse Marie Valérie, âgée de 7 ans, pour laquelle les médecins de la Cour de Vienne ont recommandé une cure d’air iodé sur les plages normandes.

Et bien nous, nous débarquons avec nos bolides pour une cure de passion. Ici s’arrêtera mon reportage photo. Le lieu s’y prête formidablement bien et nous profitons des derniers rayons de soleil.

Nous poursuivons notre rallye pour rejoindre le pont de Tancarville et pour nous les Parisiens de rejoindre la capital. Une journée bien remplie, bien organisée. Un merci très chaleureux à l’antenne normande du club Emotion Auto Prestige.