KB RossoCorsa Day | 8 ème édition

Alors que la 7ème édition du KB RossoCorsa Day s’est partiellement déroulée sous la pluie, c’est sous un soleil radieux que la 8ème édition prend son départ place de la concorde en ce 16 septembre 2012. Plus de 90 Ferrari sont attendues…

8h35: nous arrivons au lieu de rassemblement, l’un des lieux les plus prestigieux de notre beau pays, que déjà une bonne trentaine de Ferrari sont réunies. Voici déjà ma 6ème participation au KB Rosso Corsa Day et je n’arrive pas à me lasser de ce spectacle. Même à l’arrêt, ces automobiles du cheval cabré distillent une dose d’adrénaline voire de substances prohibées. Nous nous immobilisons, prenons le roadbook pour découvrir notre nouveau parcours et au rythme des saluts des différentes connaissances, nous descendons les files de Ferrari et découvrons le plateau.

Le KB Rosso Corsa Day 8 et son mythique rassemblement place de la concorde

Il est pourtant tôt sur la capitale en ce dimanche matin que déjà des passionnés et des touristes se bousculent pour voir le spectacle. Comment ce rassemblement est devenu possible? Pourquoi tant de personnes répondent deux fois par an présentes? Les Ferrari ont un pouvoir qu’il est finalement bien difficile de cerner tant les motivations sont diverses et variées. Une chose est sûr, la qualité de l’organisation, la gentillesse du staff et la passion y sont pour beaucoup. Que dire des touristes asiatiques presque hystériques qui se lancent dans des séries de photos que seul le départ du convoi feront taire.

Et puis ce huitième rassemblement revêt une ambiance toute particulière car c’est fort certainement le dernier à bord de ma Ferrari F355 berlinetta trois années après son acquisition. Je vous en dirai plus prochainement!

Ferrari F40

9h30: nous filons vers les Champs Elysées pour rejoindre une magnifique région au nord ouest de Paris, le Véxin. Tout est réuni pour parcourir les kilomètres qui nous amènent à notre premier arrêt, l’aérodrome de Cormeilles-en-Véxin (LFTP). L’aéronautique et l’automobile se réunissent en un même lieu que déjà je reconnais certains aérodynes croisés en d’autres lieux.

2 Enzo se retrouvent à l’aérodrome

Déjà les premiers moteurs se mettent en route.

Notre Roadbook nous fait sillonner le Véxin puis rejoindre Chantilly. Notre halte finale sera le château de la tour situé à Gouvieux. C’est un nouvel endroit qui accueille le KB Rosso Corsa. Le lieu est magnifique, les voitures mises en valeur et les points de vue incroyable.

Je m’attarderai sur le coup de coeur très vintage de cette 8ème édition, la Ferrari 250 GTE. Je découvre un exemplaire entièrement restauré absolument fabuleux. Cette automobile construite entre 1960 et 1963 fête donc ses 50 ans. Construite à quelques 950 exemplaires, elle est mue par un V12 de 3 litres qui développe 240 chevaux. Les 500 modèles encore existants se négocient jusqu’à $300.000. Encore une beauté intemporelle dans la veine esthétique des Aston Martin DB4 de la même époque. Laissons-nous séduire…

Ferrari 250 GTE

Ferrari 250 GTE

Ferrari 250 GTE

Ferrari 250 GTE

Un déjeuner nous attend dans une ambiance festive et conviviale suivi de la célèbre tombola avec de très jolis lots à la clef. Mais comme toujours le temps s’égraine trop vite et il nous faut maintenant repartir. Un dernier regard vers la verte herbe tapissée de rouge.

Ferrari 458 Italia

Un grand merci au Club Scuderia pour l’organisation qui fut largement remerciée par Karim son président. Tout cela réclame du temps et de l’énergie pour arriver à de tels évènements aussi parfaits. Tout n’est que passion finalement…

« Une voiture, on doit d’abord la rêver »

Enzo Ferrari