• Son
  • Voix
  • Ambiance

Slash Feat. Myles Kennedy & The Conspirators

Zenith de Paris le 13 novembre 2014

Slash Myles Kennedy & Conspirators Zenith Paris 2014

En ce jeudi soir, Slash investit le Zenith de Paris pour la deuxième soirée. Inutile de vous faire patienter plus que nécessaire, le concert fut absolument divin ! Pourtant ce n’est pas la première fois que j’ai l’immense honneur de voir Slash en concert mais ce soir là ce fut différent. La différence tient en un homme : Myles Kennedy.

Slash Myles Kennedy & Conspirators Zenith Paris 2014_3

C’est un mariage d’une très grande réussite car même si Slash est l’un des plus grands guitaristes, il lui manquait une vraie voix pour l’accompagner. Myles Kennedy apporte ce manque et sublime le groupe. Incontestablement il est à l’aise quelque soit le registre. Que ce soient les créations de Slash ou celles de Guns N’ Roses, il excelle. Il est vrai que sa voix couvre 4 octaves et cela s’entend.

L’harmonie entre Slash, Myles Kennedy et son groupe est réelle et on perçoit l’admiration de Slash pour le chanteur. Inévitablement Slash se concentre alors pleinement sur son instrument et on est véritablement transporté par ses riffs incroyables. Un concert magistral d’une grande efficacité, sans aucun temps mort et d’une qualité musicale et vocale hors norme. Slash nous séduit d’un solo lors de la chanson Rocket Queen qui ne dure pas mois de 26 minutes ! Un concert de 2h15 qui restera dans nos mémoires.

Slash Myles Kennedy & Conspirators Zenith Paris 2014

Je vous propose de retrouver quelques vidéos qui donnent le ton. Tout d’abord une version acoustique de Bend to Fly issue du dernière album World on Fire qui donne toute sa place à la voix de Myles et à la guitare sèche de Slash.

Suivie de Anastasia issue de l’album précédent Apocalyptic Love en version live à Sydney avec une mise en abîme du talent de Slash.

Et nous terminerons par Shadow Life en live le soir du concert du Zenith.


Comme de coutume, voici la set list du concert