• Véhicules
  • Agencement
  • Ambiance

Le salon Automobile de Genève reste un salon d’exception. Tout en conservant une taille “humaine” il sait offrir à ses visiteurs ce que la production automobile européenne offre de plus beau. Les constructeurs n’ont pas de complexe à exposer du très luxueux. Les préparateurs moteur ou carrosserie sont en nombre. Cette édition 2012 ne déroge d’aucune manière à une règle simple: faire rêver le visiteur connaisseur ou non. C’est un sans faute.

10h, le salon ouvre ses portes. Nous décidons de nous diriger vers le stand Ferrari pour découvrir sans plus attendre la dernière née de la marque: La Ferrari F12 berlinetta qui n’est pas moins que la plus puissante Ferrari à moteur V12 jamais sortie de Maranello. Invitation en main, nous entrons sur le stand, nous y passerons 1 heures 30. Il y a du monde, impossible de prendre une photo d’ensemble. Devant nos yeux, deux exemplaires de la Ferrari F12 berlinetta. Elle remplace la 599 GTB Fiorano.

Ferrari F12 berlinetta – Grigio Aluminio mat

Je ne prendrai pas le risque de comparer cette nouvelle Ferrari avec la Lamborghini Aventador tant leurs architectures et implantations moteur sont radicalement différentes. Et pourtant, le fait que Ferrari annonce 740 chevaux est un véritable clin d’oeil à la firme de Sant’Agata Bolognese et son monstre de 700 chevaux. SEPT CENTS QUARANTE CHEVAUX! une puissance incroyable, indomptable me direz-vous, surtout sur deux roues motrices. Mais Ferrari s’est fait magicien et maitre en la matière tout en laissant un plaisir de conduire absolument unique parmi les constructeurs automobiles de prestige. Une ligne policée. C’est certainement ce qui surprend le plus. Elle est presque moins agressive que la Fiorano.

On remarque très vite le goût du détail parfaitement étudié pour assurer une aérodynamique et une portance optimales. Comme ces mini ailerons intégrés de part et d’autre de la partie supérieure du capot moteur. Ce même capot qui est travaillé à souhait afin d’optimiser les flux d’air. On retrouve les optiques avant qui ont fait leur apparition sur la 458 puis la FF.

Voici donc la Ferrari annonçait comme la plus rapide jamais construite. La poupe parle d’elle même avec notamment le phare antibrouillard à LED directement issu de la Formule 1.

A ses côtés sa jumelle au coloris Rosso Berlinetta tri strato (trois couches). Un coloris qui lui sied à merveille et qui met en valeur ses formes, sa compacité.

Ce V12 à 65° de 6,3 litres développe 740 chevaux et abat le 0 à 100 km/h en 3,1 secondes. Le 0 à 200 en 8,5 secondes. 70 kilos de moins que la 599 et un centre de gravité abaissé de 25mm.

On remarquera le système de refroidissement actif des freins au bas de la calandre avec un système de volets qui s’ouvrent dès que les freins atteignent une certaine température.

Des volets assurent un refroidissement dynamique des freins

V12 de 6,3 litres et 740 chevaux

L’intérieur lui aussi est particulièrement soigné et reprend les nouveaux standards de qualité de la marque.

Le temps de prendre une coupe de champagne dans le salon intérieur et de découvrir l’espace de personnalisation de votre Ferrari, nous nous mettons à rêver devant cette maquette au 1/6ème de la Ferrari F12 berlinetta.

Le stand Ferrari présente le reste de la gamme dont l’évolution de la California: 30 kilos de moins et 30 chevaux de plus. La puissance est portée à 490 chevaux. Cette automobile reste très attachante même si sa robe bleue ne lui apporte guère d’intérêt…Esthétiquement pas vraiment de changement.

Une FF bianco italia est également présente. Le gabarit de l’engin me surprend toujours. Une belle GT survitaminée avec qui plus est quatre roues motrices. On voit de suite un air de famille avec la Ferrari F12 berlinetta.

Bien sûr la Ferrari 458 tient une place de choix avec deux modèles: la version coupé et la version spider. La configuration du coupé est magnifique, le concept du spider jouissif de la bouche même de propriétaires!

Il est 11h30 quand nous décidons de finalement quitter le stand Ferrari de ce salon de Genève 2012. Le temps de saluer les quelques connaissances, nous visitons le stand d’à côté…

A très vite pour la suite de la visite!