Sortie de l’usine de Maranello, la Ferrari F355 disposait d’une pédale morte ainsi que d’un repose-pieds en caoutchouc. Avec le temps ces deux éléments vieillissent mal et ne sont pas non plus du plus bel effet pour mettre en valeur cette belle voiture.

La pédale morte d'origine d'une F355


(Le repose-pieds d’origine d’une F355)

J’ai donc pris le parti de changer ces pièces peu valorisantes pour l’intérieur d’une Ferrari et de les remplacer par des pièces en aluminium anodisé et perforé.
La société Hill Engineering propose tout un panel de pièces et accessoires de qualité pour Ferrari. C’est donc tout naturellement chez eux que je me suis approvisionné. Moins d’une semaine après ma commande, je recevais les pièces dont la qualité ne m’a nullement déçue.

Comment installer ces pièces en aluminium? Quel est le rendu final pour votre intérieur?

Les produits reçus sont livrés avec deux types de vis. Un jeu de 4 vis M5 cylindriques Taptite® qui assurent, après avoir foré un trou avec une mèche de 4.5mm, un filetage automatique. Un jeu de 4 vis coniques également à filetage automatique après avoir foré un trou de 3mm. Je vais utiliser les deux types de vis selon le support.

Je me suis d’abord attelé au changement de la pédale morte. Le revêtement en caoutchouc est collé sur un support métallique. Il se retire facilement. La partie métallique se retire après avoir dévissé 3 vis.

(le revêtement caoutchouc de la pédale morte une fois enlevé)
le support relativement mou en dessous est recouvert de moquette. J’ai donc utilisé 4 vis coniques pour fixer la pédale. Je vous laisse juger du résultat.
(la pédale morte en aluminium perforé et anodisé assure un bel ensemble pédalier)

Le repose-pieds quant à lui m’a pris un peu plus de temps. Le démontage est en revanche très aisé. Il suffit de retirer le revêtement caoutchouc qui est collé pour retirer la plaque métallique qui permet d’accéder aux fusibles. Cette plaque se dévisse en sa base et se déclipse sur le haut par une rotation d’un quart de tour vers la gauche des 2 attaches.

J’ai alors utilisé deux vis coniques pour fixer la partie médiane de la plaque aluminium (visées dans la moquette) et deux vis M5 Taptite® pour la partie supérieure. Il existe un cache métallique au dessus de la boite de fusibles. Sur ce cache, j’ai foré deux trous de diamètre 4,5mm afin de pouvoir visser les deux vis M5. Le tout assure une fixation définitive.

(Le repose-pieds une fois fixé. Le logo F355 ici en noir est effectué avec de l’encre satinée)

Voici pour terminer une vue d’ensemble. Le repose-pieds apporte une belle luminosité côté passager et l’ensemble donne une touche sportive nouvelle dans l’habitacle.

(un bel ensemble au caractère très sportif)