• Son
  • Voix
  • Ambiance

Les Scorpions ont annoncé leur tournée d’adieu après 46 années de bons et loyaux services et plus de 75 millions d’albums vendus! « Wir hören auf. Das ist unsere letzte Platte!» ont-ils déclaré à la sortie de leur dernière galette “Sting in a tail” parue en mars 2010. S’en suit une tournée mondiale qui s’achèvera en 2012 et qui s’est arrêtée à Paris Bercy le 23 novembre 2011. J’y étais.

Avant d’aborder ce concert, attardons-nous quelques instants sur la première partie également d’origine allemande. Les Guano Apes assurent la première partie des dates Françaises des Scorpions. Ce groupe de Rapcore / Funk Metal tient de bien belle façon son rang et notamment sa chanteuse Sandra Nasic. Plastique très avantageuse qui nous injecte 100 décibels de musique par intraveineuse qui vont droit au coeur.

Sandra Nasic, la voix des Guano Apes

Des mélodies qui touchent, une musicalité, une présence remarquée et c’est finalement le but d’une première partie.

Il est 21h20 lorsque les Scorpions entrent en scène pour 2 heures de concert. Les 3 piliers du groupe, Klaus Meine, Rudolph Schenker et Matthias Jabs suivis de leurs acolytes démarrent avec le titre Sting in a tail, titre phare de leur dernier album. Il y a un je ne sais quoi qui plane au dessus de Bercy plein comme un œuf. On le ressent très vite, la tristesse de voir ce groupe pour la dernière fois en concert. Le public le sait, il est au rendez-vous de 7 à 77 ans. L’émotion est grande.

La scène est imposante servie par trois écrans géants au fond et deux écrans latéraux suspendus. La qualité est excellente. Le groupe utilisera fréquemment le proscenium pour une plus grande proximité avec le public. La batterie est téléscopique. Mais la place est largement faite à la musique. Et même si Klaus Meine a dû annuler le concert prévu la veille à Tours (reporté le 10 décembre) suite à des problèmes de voix, ce soir elle est de retour et de bien belle façon. Selon moi une des plus belles voix. L’homme apporte de la puissance sans jamais donner l’impression de forcer et avec une grande justesse. Du très grand Klaus Meine ce soir au Palais Omnisport de Paris Bercy.

Le groupe enchaine les tubes et, chose devenue bien rare pendant des concerts, éprouve un plaisir énorme à être là avec son public. Les moments de communion sont nombreux et le plaisir est largement palpable.

Rudolph Schenker et Matthias Jabs

Rudolph Schenker et Matthias Jabs, tous deux guitaristes hors pairs, nous gratifient de riffs incroyables même si le solo de guitare de Matthias ne restera pas dans les annales. Il nous avait habitué à mieux. Mais tels des enfants émerveillés devant leurs jouets, les deux musiciens se régalent. Rudolph Schenker du haut de ses 63 printemps saute partout, est jovial. Nul doute que la musique conserve!

Pawel Maciwoda (basse), Rudolph Schenker (rythmique), Matthias Jabs (lead), Klaus Meine (chant)

Vous connaissez tous le quart d’heure de gloire du batteur avec des solos vus et revus sans beaucoup d’intérêt! Et bien ce soir les Scorpions revisitent le genre! C’est l’un des jeunes de la bande qui s’y colle. James Kottak (49 ans tout de même) nous sert un Kottak Attack très réussi. Une vidéo le met en scène avec comme fil conducteur les pochettes des albums. Il nous sert alors un solo de batterie synchronisé avec la vidéo de toute merveille. Le côté complètement déjanté du personnage apporte une fraicheur au groupe depuis maintenant de longues années.

James Kottak, le batteur des scorpions depuis 1996

Un concert de haute volée qui restera dans nos mémoires. Un joli moment passé en compagnie de ce groupe mythique. Nous les remercions pour cette formidable prestation et on leur dit: A BIENTOT pour encore nous piquer de votre venin!!!

Mais place à la vidéo avec des extraits de Send Me An angel et Holiday pour nous mettre dans l’ambiance d’un soir.

Scorpions Setlist Palais Omnisports de Paris-Bercy, Paris, France 2011, Final Sting World Tour

Voici pour ceux qui souhaitent découvrir les Guano Apes une vidéo du webzine RockMeeting prise lors de leur première partie de Toulouse.