[dropcap1]L[/dropcap1]’hiver n’a pas été propice aux sorties automobiles et force est de constater que j’ai finalement peu roulé depuis la grosse révision de ma belle. Alors voilà lorsque Franck de ferrarista.fr (avec qui j’ai eu l’immense plaisir d’organiser la sortie Ferrari F355 du 26 septembre 2010) a émis l’idée d’une sortie Ferrari à Paris, j’ai de suite accepté!

La F355 de votre serviteur pour terminer cette magnifique enfilade

Et puis, quelle réussite cette sortie!!! Le temps en ce dimanche matin est idéal: froid sec, ciel immaculé, soleil rasant. Cela faisait aussi bien trop longtemps que je n’avais pas vu des visages devenus au fil des sorties bien familiers. J’y retrouve aussi des amis de passion.

Le fiston bien calé sur le siège de droite, nous rejoignons notre lieu de rassemblement situé aux portes de la capitale. Nous nous immobilisons sur la route du Lac Inférieur dans le bois de Boulogne à deux pas du Pré Catelan.

Comme nous avions eu l’occasion de le faire lors de la sortie F355, le 10è anniversaire Franck nous propose de présenter à tour de rôle notre Ferrari. Cette idée fait immédiatement mouche et chacun de décrire avec ses mots et ses émotions, sa belle et son histoire.

Notre maitre de cérémonie devant une très belle 308 GTB de 1979 si ma mémoire est bonne

Au tour d’une Dino 308 GT4 que le propriétaire vient d’acquérir. Après nous avoir expliqué qu’il s’est attelé à remettre à niveau la mécanique, il envisage de mettre un coup de jeune sur la déjà très belle carrosserie de cette 2+2. Aurais-je trouvé mon maitre en terme de maniaquerie?

A chacun de faire son jugement sur cette carrosserie dessinée par Bertone. Elle pose fièrement aux côtés d’une 360 spider.

Cette Dino 308 GT4 également de 1979

Une belle brochette rouge sang se profile devant nos yeux. La splendide 599 GTB Fiorano de Jean Piero que je ne me lasse d’admirer, la F355 GTS de notre G.O. et une affriolante 360 Challenge Stradale que les établissements DeWidehem  Automobile en la présence de Nicolas Meslin ont à la vente en ce moment. Que du lourd!

Pour le plaisir des yeux quelques prises de vue de cette magnifique 599 GTB Fiorano qui reste selon moi la plus belle production actuelle de Maranello. Cette magnifique voiture à moteur V12 positionné longitudinalement à l’avant développe la bagatelle de 620 ch à 7600 tr/mn. Un couple phénoménal de 608 Nm à 5600 tr/mn assure un agrément réel pour mouvoir les quelques 1700kg de la bête.

V12 de 6 litres et 48 soupapes

Mais une autre surprise nous attend. En effet un deuxième exemplaire de la 360 Challenge Stradale fait son entrée tout de noir vêtue. Cette voiture produite entre 2003 et 2005 à seulement 1200 exemplaires a été présentée au salon automobile de Genève en mars 2003. Ferrari révèle alors la version ultime et typée course de la 360. Allégée de 110kg, mue par un moteur porté à 425 ch, cette voiture fait tourner les têtes (et la mienne par la même occasion!). Elle fût à l’époque vendue 171 200€ et elle côte encore en 2011 120 000€. Le prix de l’exclusivité et de la rareté. C’est la F430 qui lui succédera.

Je crois pouvoir affirmer que la Stradale possède le plus beau rétroviseur de la production mondiale. Produite en carbone cette pièce ressemble plus à une œuvre d’art qu’à un accessoire de sécurité automobile! Dois-je néanmoins avouer que je crois que ce rétroviseur a trouvé son maitre depuis peu…en effet mon petit voyage voici quelques jours au salon automobile de Genève m’a fait découvrir une voiture au design juste époustouflant. Je vous en dirai plus lors d’un prochain reportage sur ce fameux salon. Je suis un peu dépassé par l’actualité et n’arrive pas à produire au même rythme mes articles!

Enfin pour terminer ce récit, une autre voiture que vous connaissez déjà bien sur ce site. La 458 Italia de Karim. J’aurai le plaisir de vous la présenter dans le détail en avril lors d’une séance photo qui lui sera dédiée. Il me tarde d’y être.

Notre petit rassemblement prend alors la direction du Château de Versailles de quoi faire rugir les moteurs et de profiter de ce cortège improbable. Il me reste à remercier notre organisateur et à attendre la prochaine rencontre dans 3 mois.

Vous pouvez retrouver notre organisateur sur son magnifique site dédié au cheval cabré: www.ferrarista.fr