• Son
  • Voix
  • Ambiance

Concert Roger Hodgson – Palais des Congrès – Paris 2010

Roger Hodgson était en concert à Paris le 24 septembre 2010 pour sa deuxième date française. J’étais au Palais des Congrès pour y assister et profite, comme de coutume, de mon blog pour partager ce moment avec vous, avec une petite surprise à la fin…mais je ne vous en dis pas plus!

Photo prise à l’entracte qui pose bien l’ambiance

Mais qui est Roger Hodgson? Comment s’est déroulé ce concert? Qu’a ressenti le public?

Le sésame du concert dans cette salle de moins de 4000 places

Roger Hodgson est la voix mythique du groupe Supertramp, groupe qu’il co-fonda avec Rick Davies en 1969. Il quitta le groupe en 1983 à l’issue de la tournée Famous Last Words pour se consacrer à sa famille et à la nature. J’étais d’ailleurs au concert Français de cette tournée qui s’est tenu au Parc de Sceaux en juin 1983 avec en première partie Chris de Burgh. J’avais alors quinze ans et j’étais “monté” à Paris avec mes deux soeurs. L’un de nous trois n’est plus et revoir Roger Hodgson revêt pour moi une émotion toute particulière, une façon de penser à des moments passés avec des personnes qui nous manquent. C’était sous une pluie torrentielle et devant 90 000 personnes. Je me souviens de ce pauvre Chris de Burgh qui croyant bien faire a tenté la reprise de la chanson du groupe qui passait après lui It’s raining again sous les sifflets ininterrompus de la foule en délire.

Une scène très sobre avec Roger et son musicien Canadien. Rien de plus simple

Je m’attendais à une première partie et première partie il n’y eu point. Roger s’annonce sur scène dès 20h15 pour une première partie de concert d’une heure, suivie d’un entracte et d’une seconde partie d’une heure. Compositeur des plus belles mélodies du groupe Supertramp, telles The Logical Song, Breakfast in America, Give a Little Bit, Dreamer, It’s Raining Again, Fool’s Overture, School, Lord Is It Mine ou encore Take the Long Way Home et bien d’autres, Roger Hodgson n’a pas grand mal à trouver un public conquis.

Roger Hodgson en toute simplicité: sa guitare, son clavier, son piano et sa voix

Cette voix qui manque tant depuis plus de 25 ans au groupe Supertramp est devant nous. Roger chante dans la justesse, l’émotion, le partage en alternant des tubes intemporels du groupe mais aussi des extraits de ses albums solo et plus particulièrement de Open The Door paru en 2000.

Une absence de près de 10 ans sur une scène Française, un retour très attendu

La proximité du chanteur de son public est palpable. Toutes les générations sont réunies et communient au rythme des chansons mythiques.

A 60 ans, l’homme n’a rien perdu de sa superbe
En 1987 après la sortie de son deuxième album solo Hai! Hai!, Roger Hodgson fait une mauvaise chute et se casse les deux poignées. Le pronostic des médecins est sans appel, impossible de rejouer d’un instrument…voici le résultat!
When I was young, it seemed that life was so wonderful, a miracle, it was beautitul, magical

L’artiste parle longuement avec son public, de la vie, de sa vie, de ses doutes, de ses joies, de ses peines et c’est une introduction aux textes de ses chansons comme The Logical Song.

Une vraie chaleur se dégage de l’homme et le public la lui rend bien

Le concert s’achève à 22h45. Un bien beau moment qui, et je ne suis certainement pas le seul, nous a replongé dans le temps passé. J’espère sincèrement que le groupe Supertramp reverra ce chanteur O combien talentueux. Roger Hodgson a d’ailleurs fait une tentative cette année pour les 40 ans du groupe mais Rick Davies est resté muet. Il manque cruellement au groupe qui se produit en France en octobre mais je ne serai pas de la partie, trop déçu des précédents concerts de Supertramp sans Roger auxquels j’ai pu assister.

Mais place à la surprise comme promis. J’ai eu une chance inouïe de pouvoir être au bord de la scène pendant de longues minutes et donc de filmer Sir Roger Hodgson. Je vous propose de revivre ce concert sous la forme d’un medley avec successivement:

– C’est le bon de l’album Famous Last Words paru en 1982 (Supertramp)
Breakfast In America de l’album du même nom paru en 1979 (Supertramp)
Along came Mary de l’album Open The Door paru en 2000
A Soapbox Opera de l’album Crisis? What Crisis? paru en 1975 (Supertramp)
et pour bien terminer et en entier
The Logical Song de l’album Breakfast In America

Et c’est parti pour plus de 7 minutes de musique. Bon concert!

Roger Hodgson Setlist Palais des Congrès, Paris, France 2010, 2010 World Tour