Le salon automobile de Genève a fermé ses portes depuis déjà quelques jours et ce jeudi matin est le jour de notre visite. Comme vous avez pu le lire l’an passé lors de mon compte rendu sur ce même site, j’affectionne tout particulièrement ce salon Helvète qui est une véritable concentration de belles horlogeries!

C’est entre amis passionnés que nous effectuons ce déplacement vers la confédération Suisse. Il est 6h, le réveil est matinal, l’excitation est palpable. Notre avion “low cost” décolle à 8h10 et une heure de vol plus tard Genève est sous nos pieds. Un bon petit déjeuner salé, une petite marche pour rejoindre le Palexpo et nous voici devant l’entrée du 81è salon automobile de Genève. Quand je pense que se cachent ici de magnifiques automobiles! Il est grand temps d’ouvrir les portes et de vous faire découvrir les lieux. Suivez-nous!

Le 81ème salon automobile au Palexpo de Genève

Sur ce premier billet que je consacre à ce salon, je vais volontairement omettre 3 voitures, 3 voitures d’exception, des supercars comme on les aime auxquelles je vais dédier un article pour chacune d’entre elles. Mais je ne vous en dis pas plus pour l’instant et vous propose un premier tour d’horizon.

Spyker

 Je vais commencer par mon péché mignon: Spyker. Rien de bien nouveau sur ce stand mais la présence de Spyker à un salon automobile est assez rare pour la souligner. Très beau stand orné des habituelles C8 Aileron et C8 spyder.

Le stand Spyker du salon de Genève 2011

La C8 aileron n’évolue pas, propulsée par un moteur V8 d’origine Audi de 400ch. 300 km/h annoncés.

La C8 Aileron abat le 0 à 100 en 4,5s. Photo Thierry H.

La marque Spyker qui a disparu en 1926 après 28 années d’existence, naquît de ses cendres en 2000.

La Spyker C8 Spyder. Même motorisation que l'Aileron.

L'intérieur luxueux de cuir et d'aluminium. On remarquera l'arbre de transmission apparent. Photo Thierry H.

Ce n’est que le début et il faut me remettre de mes émotions.

Lexus

Lexus présente une évolution de la LFA que j’ai déjà eu l’occasion de vous présenter. Il s’agit en fait d’une série limitée à 50 exemplaires bâptisée  LFA Nürburgring Edition.

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Lexus-LFA.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Lexus-LFA-Exhaust.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Lexus-LFA-front.jpg” ]
[/image_gallery]

Koenigsegg

Cette marque suédoise est connue des initiés et propose des supercars hors norme. L’an passé la firme nous présentait son Agera qui développe la modeste puissance de 940 ch à 7600 tr/mn. Plus fort, ce modèle possède un couple gargantuesque supérieur à 1000Nm entre 2700 et 6170 tr/mn. Mais voilà ces chiffres n’ont pas rassasié le contructeur…

La Koenigsegg Agera. Photo Thierry H.

..car à Genève débarque un OVNI venu d’une autre planète: l’Agera R. Son V8 de 5 litres est porté à 1115  chevaux! Le couple atteint des sommets et culmine à 1200Nm à 4100 tr/mn. Le plus impressionnant pour en terminer avec les chiffres restent l’accélération et le freinage. le 0 à 200 km/h se fait en 7,3s. Le 0-200-0 se fait quant à lui en 12,7s. La voiture freine donc plus vite qu’elle n’accélère. Sensations garanties dans le cockpit.

La nouvelle Agera R

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Agera-R.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Agera-R-2.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Agera-R-3.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Agera-R-4.jpg” ]
[/image_gallery]

Fiat

Mais faisons une petite halte sur le stand Fiat dont le seul intérêt est cette formidable Fiat Mefistofele des années 20 sortie de son musée. Cette automobile d’une cylindrée de 21706 cm3 (oui vous avez bien lu, 21 litres de cylindrée!) possède 6 cylindres et développe 320 chevaux. Cette automobile n’en finit pas d’être longue!

Fiat Mefistofele: record du kilomètre lancé à 234km/h. Incroyable!

Bugatti

Un incontournable que ce constructeur Bugatti du giron Volkswagen. C’est toujours un grand moment de redécouvrir la Veyron et de contempler les coloris des différents modèles exposés au nombre de trois et déjà vendus…

3 voitures, 3 œuvres d’art, 3202 chevaux sur le plateau. Tout d’abord deux Grand Sport au toit amovible, une blanche mat et bas de caisse en carbone bleu. Un contraste peu propice à une prise de vue optimale.

Veyron Grand Sport. Photo Thierry H.

Veyron Grand Sport

La seconde tout de carbone bleu vêtue au bas de caisse en aluminium est absolument magnifique.

Veyron Grand Sport

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Veyron-bleue-2.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Veyron-bleue-3.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Veyron-bleue-4.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Veyron-bleue-5.jpg” ]
[/image_gallery]

Mais le point d’orgue de ce stand aux bolides construits à Mosheim en Alsace est cette maginifique Super Sport. Non satisfait des 1001 chevaux de la Grand Sport, Bugatti assène la concurrence de 1200 chevaux salvateurs. 431 km/h validés…

Bugatti Veyron Super Sport

Cette Grand Sport noire mat et carbone noir présente une carrosserie soulignée par un jonc en aluminium dont je ne suis pas fan. 30 exemplaires de cette voitures aux superlatifs seront construits, tous déjà vendus! A plus de 1,5 million d’Euros HT l’unité, c’est du très lourd qui a le mérite d’alléger votre compte bancaire. Une mini-série spéciale des 5 premiers exemplaires sera commercialisée sous le nom World Record Edition dans une livrée bicolore orange et noire pour souligner le record du monde de vitesse de cette voiture.

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Bugatti-Veyron-Super-Sport-11.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Bugatti-Veyron-Super-Sport-2.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Bugatti-Veyron-Super-Sport-3.jpg” ]

[/image_gallery]

Maserati

La marque Italienne au trident présente en première mondiale sa nouvelle version de son GranCabrio, le GranCabrio Sport. Nous retrouvons également la version “normale” en blanc mat très jolie. Nous profitons du sésame en poche pour accéder sur le stand et ainsi photographier d’encore plus près.

Nous retrouvons, non sans plaisir une GranTurismo MC Stradale très bestiale et dans un coloris intérieur et extérieur que j’affectionne tout particulièrement. Ce V8 d’origine Ferrari développe 450ch et en impose dans cette très belle voiture.

Maserati nous propose enfin une GranTurismo  MC qui court dans les courses du Maserati Trofeo. Ces courses sont au nombre de 8. Une séance d’essai inaugurera la saison 2011 le 26 mars à Imola.

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Maserati-MC-Stradale-Trofeo.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Maserati-MC-Stradale-Trofeo-2.jpg” ]

[/image_gallery]

Porsche

Notre gentille visite nous amène à Stuttgart. L’an passé, sur ce même salon, Porsche présentait son magnifique 918 Spyder. Un concept car hybride. A ses côtés trônait une 997 GT3 RS également hybride car supplée de deux moteurs électriques de 82 ch qui récupèrent l’énergie d’un volant d’inertie, lui même accumulant l’énergie des phases de freinage. Porsche ne s’est pas arrêtée à cela et présente cette année des évolutions notables à ce système. La 918 RSR en impose avec ses 563 ch.

Vous remarquerez le volant d’inertie à droite du pilote. Le programme Porsche Intelligence Performance est très dynamique et conçoit des véhicules hybrides en tirant profit d’une puissance supplémentaire plus “éco-responsable”. Les plus de 500 ch de ce V8 sont atteints à plus de 10 000 tr/mn!

Merci à Porsche d’avoir évité l’erreur de l’an passé en entourant son modèle hybride d’une barrière à un mètre de la bête. Cette année, on peut enfin photographier dignement.

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Porsche-918-RSR-2.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Porsche-918-RSR-3.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Porsche-918-RSR-4.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Porsche-918-RSR-5.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Porsche-918-RSR-6.jpg” ]

[/image_gallery]

Dans un registre beaucoup plus raisonnable mais tout aussi passionnel, une évolution du Cayman: le R. La motorisation évolue de 10ch par rapport à la S pour culminer à 330ch tout en perdant 50kg. La famille Porsche ne finit pas de s’agrandir.

Bentley

A ma droite le stand Bentley. Mes compagnons de voyage m’ont distancé, je dois visiblement trainer le pas!. Tant pis car j’aperçois, au fond du stand juste à côté du stand Lambo sur deux niveaux (avec la nouvelle Lamborghini suspendue au première étage), une Continental GTC qui attire mon regard et mon objectif. Je comprends mieux lorsque je découvre qu’il s’agit d’une série limitée à 100 exemplaires.

Cette série limitée est baptisée Supersports Cabriolet ISR pour Ice Speed record. Elle gagne 10 ch et arbore une robe Arctica white qui lui va à merveille. 12 cylindres, 6 litres, 631 ch, 325 km/h, 0 à 100 en 4s. Que de noblesse, quelle beauté! Intemporelle.

Au détour de son stand, Monsieur Franco Sbarro en pleine discussion. Ce dessinateur Italien de génie n’ayant plus rien à prouver, a crée une fondation-école nommée Espera Sbarro installée depuis 2007 à Montbéliard. Cette école allie les travaux de bureau d’étude aux travaux appliqués et se veut résolument tournée vers les technologies du futur. Le stand présente certaines des réalisations de ses élèves.

Gumpert

Cette firme est connue de par son modèle Apollo présent l’an passé sur ce stand. Cette année nous avons le droit à un concept car appelé Tornante. La carrosserie a été quant à elle confiée au carrossier Touring Superleggera qui partage le même stand. Je reviendrai sur ce stand dans un autre article et pour la bonne cause. Pour nous les hommes!

Je ne suis pas franchement fan du design mais beaucoup plus des performances de l’engin. 8 cylindres de 4,2l et 900 ch.

Aston Martin

 Allons voir les anglaises et la marque fétiche de l’espion au service de sa majesté. Mais laissons cela pour le plaisir des yeux.

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Aston-Martin-Volante.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Aston-Martin-Virage.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Aston-Martin-Virage-2.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Aston-Martin-Vantage.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Aston-Martin-Rapide.jpg” ]

[/image_gallery]

Alfa Romeo

 Rien de très nouveau chez Alfa qui a tellement joué la discrétion que je découvre la 4C qui m’était jusqu’alors totalement inconnue. Cette voiture encore à l’état de concept sera produite en 2012.

Le coloris est très spécial avec un rouge mat très clair. Assez loin des standards de la marque et qui ne parvient pas à mettre en valeur les galbes de ce concept car. On retrouve néanmoins une inspiration de la 8C. La 4C joue dans la légèreté (moins de 900kg) avec un 4 cylindres de 1750cm3 et 215 ch. Mais place aux photographies. Vous remarquerez le clin d’œil sur le rétroviseur qui célèbre le 150ème anniversaire de l’unité Italienne que l’on retrouvera chez d’autres constructeurs Italiens.

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Alfa-Romeo-4C-2.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Alfa-Romeo-4C-3.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Alfa-Romeo-4C-4.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Alfa-Rome-4C-5.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Alfa-Romeo-4C-6.jpg” ]

[/image_gallery]

Jaguar

  Le constructeur présente tout simplement la plus puissante Jaguar jamais construite: la Jaguar XKR-S.

V8 suralimenté de 5 litres et 550 ch. Le 0 à 100 en 4,4s et 300 km/h.

Une autre surprise nous attend. Jaguar fête dignement les 50 ans de la mythique et sublime Type E.

BMW

 La Bavière nous présente en première mondiale le très attendu M1 Coupé. D’un poids modéré, le M1 développe pas moins de 340 canassons grâce à son 6 cylindres en ligne de 3 litres. J’aime beaucoup l’agressivité de cette voiture qui doit arracher le bitume. Boite mécanique exclusivement!

Mercedes

 Je m’arrête sur deux automobiles et plus particulièrement sur la SLS que je considère comme l’une des plus belle production du moment. La SLS AMG est ici dans une configuration blanc mat. V8 de 6,2l et 571 ch et un vrai bruit de V8 américain.

Mais une lueur jaune fluorescente attire mon objectif. Il s’agit de la SLS AMG E-CELL. Munie de quatre moteurs électriques la E-CELL développe 533 ch.

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/SLS-AMG-E-CELL.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/SLS-AMG-E-CELL-2.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/SLS-AMG-E-CELL-3.jpg” ]

[/image_gallery]

Ferrari

 Le meilleur pour la fin de ce premier reportage! Allons faire un tour chez Ferrari. Nous entrons sur le stand et prenons notre temps pour contempler, rêver, s’évader…et se désaltérer aussi avec un très agréable vin italien.

[image_gallery transition=”fade” height=”400″ width=”550″ autoplay=”true”]
[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Ferrari-F1.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Ferrari-California.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Ferrari-Fiorano.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Ferrari-GTB-Fiorano.jpg” ]

[image src=”https://www.mechanicsinmotion.fr/wp-content/uploads/2011/03/Ferrari-Italia.jpg” ]

[/image_gallery]

Je vous sens particulièrement affûtés et vous avez remarqué qu’il manque LA Ferrari star de ce stand et certainement du salon vu la foule qui entoure ce modèle tant attendu. La Ferrari FF. Mais je vous laisse patienter car c’est le sujet du prochain article. Comme je vous sens tendu, voici une première photo. A très vite et merci de votre lecture car si vous êtes arrivés là, vous êtes courageux! Et merci pour vos commentaires qui m’encouragent à toujours améliorer ce site.