La 6ème édition du KB RossoCorsa Day s’est tenue le dimanche 25 septembre 2011. Elle a réuni 100 Ferrari place de la concorde. C’est ma 4ème participation à ce rassemblement du Club Scuderia devenu au fil des années le must absolu pour tous les passionnés du cheval cabré.

Cette édition s’est déroulée sous un soleil radieux ce qui, depuis le début, est une constante. Comme les grands vins, le KB RossoCorsa Day bonifie avec l’âge et cette 6ème édition a été un très grand cru. J’étais tellement motivé à participer à cet événement que je suis revenu avec le groupe de ferrarista.fr plus vite que prévu de Maranello. Après 1200 kilomètres parcourus la veille au volant de nos Ferrari, nous sommes arrivés bien fatigués mais heureux de participer et de retrouver cette ambiance magique et féerique du KB RossoCorsa Day.

Ferrari 458 Italia d'un coloris parmi mes préférés

Mon co-pilote d’un jour fut Sébastien Jacquet du centre Swissvax Paris, sculpteur de reflets et roi du detailing! (Il a travaillé voici plus d’un an sur ma voiture) Il n’a certes pas pu voir la F355 berlinetta sous son meilleur jour car salie par 2500 kilomètres parcourus tambour battant mais nous avons comme toujours profité du son absolument magnifique et envoutant de ce V8 made in Italy.

Je ne cesserai de rappeler qu’être propriétaire d’une Ferrari ouvre à un monde de passion que cette marque véhicule depuis 1947. A mon humble niveau et ce depuis presque 2 années, je me suis fait un cercle d’amis toujours plus grand qu’il me plait à revoir régulièrement. Ils se reconnaîtront à travers ces quelques lignes.

Des Ferrari à perte de vue!

Il est 8h45 lorsque nous regagnons la place de la concorde où déjà plusieurs dizaines de Ferrari sont immobilisées. C’est le premier effet émotion du “KB”. A y regarder de plus prêt, on y découvre des perles rares: F40, 599 GTO, 365 GT 2+2, mais aussi les dernières productions en provenance de Maranello dont la toute dernière FF que les établissements Pozzi ont spécialement déplacée pour l’occasion.

La Ferrari FF que je vous ai présentée depuis le salon de Genève et 458 Italia

La place de la concorde, tout de rouge vêtue, s’émeut au vrombissement de 100 Ferrari. L’heure du départ est sonnée. Que la symphonie commence!

La plus belle avenue du monde alors sillonnée de rouge se voit sublimée par les plus belles voitures. C’est le deuxième effet émotion du KB. Comment rester insensible à ses formes magnifiques, à ses rugissements d’outre-tombe, à ses passants pétrifiés de bonheur et d’incrédulité. Comment cet événement est devenu possible? Comment 100 Ferrari peuvent-elles se retrouver ainsi au cœur de la capitale escortées par des motards en civil de la police nationale? Grâce à la qualité de l’organisation, la gentillesse des bénévoles qui apportent beaucoup de leur temps et de leur passion. Merci à Karim et toute son équipe! Bravo! Merci de nous donner autant de bonheur!

Ferrari 430 scuderia. Le blanc lui va si bien!

Le roadbook très détaillé en poche, mon co-pilote reste concentré (enfin en apparence car le spectacle est grandiose) et m’indique le bon chemin qui nous mène à l’aérodrome du Plessis Belleville à quelques 73 kilomètres de notre point de départ. C’est le troisième  effet émotion du KB. Je découvre en effet à chaque sortie des lieux qui me sont inconnus et qui ravissent nos sens. Un aérodrome? ça tombe bien j’adore les avions! De beaux paysages? Il y en a aussi avec une région traversée bien jolie et un souvenir de la route des étangs à deux pas de Chantilly encore bien présent.

Ferrari 365 GT 2+2. 800 exemplaires entre 1967 et 1971. V12 avant de 4,4l et 320 ch

Comme pour la 4ème édition, nous déjeunons au Dolce à Chantilly. Le lieu se prête parfaitement bien à un événement automobile. Les voitures sont mises en valeur par de larges espaces verts entourés d’étangs. Le lieu est propice à de grandes discussions, yeux écarquillés. Un bon repas nous attend suivi de la très attendue tombola aux lots multiples. Pour ma part me voici gagnant d’une bouteille de vin de bourgogne. Le retour vers la capitale se fait avec un petit groupe le temps de quelques envolées lyriques avant de mettre en veille ces magnifiques mécaniques.

Ferrari 599 GTO forte de ses 670 chevaux

La 7ème édition? Il nous faut attendre le 29 avril 2012. Il me tarde d’y être!

Le KB s'immobilise au Dolce. California & Testarossa.