Notre première journée à Maranello ne fait que commencer et pourtant que de choses merveilleuses dénichées dans le Garage Toni! Il est 10h30, nous reprenons nos voitures pour les quelques kilomètres qui nous séparent de notre prochain lieu de visite: Tubistyle Exhaust.

Notre groupe rejoint Tubistyle de l'autre côté de Maranello

J’ai déjà eu l’occasion à travers ce site de vous parler de Tubistyle. Cette société italienne produit des lignes complètes d’échappement pour plusieurs marques automobiles dont Lamborghini, Maserati, Porsche, Aston Martin, Bentley et bien sûr Ferrari! C’est d’ailleurs une ligne d’échappement Tubistyle qui équipe ma Ferrari F355 (collecteurs, tubes et silencieux). Intéressant donc de visiter cette usine et de comprendre comment sont fabriqués ces échappements aux sonorités si magiques.

L'usine Tubytile S.r.l

A peine sommes nous arrivés que nous assistons à une livraison de la matière avec laquelle Tubistyle a fait son fond de commerce: l’inox. Un camion chargé de tubes fait son entrée.

Livraison chez Tubistyle

Une guide nous accueille. Elle sera assistée par un ingénieur italien fort averti. La visite se fera en français. Ce qui surprend au premier abord c’est la taille de la société. Cela respire la PME et la manufacture de pointe. Nous rentrons dans le vif du sujet!

L’usinage de l’inox est la pierre angulaire du savoir faire Tubistyle. Machines en tout genre assistent les ouvriers comme en témoigne cette vidéo.

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=2af1BkyMla0′]

La visite se poursuit avec de belles surprises comme cet échappement de l’Aston Martin A77 en cours d’assemblage ici même chez Tubistyle!

Le "muffler" de l'Aston Martin A77 par Tubistyle

L'Aston Martin A77 sera bien servie!

Ou encore de découvrir un échappement pour Ferrari Enzo!

L'échappement de la Ferrari Enzo made in Tubistyle

Petite touche d’humour qui montre que je ne suis pas le seul à ne savoir à quel saint se vouer!

Un magasin toute hauteur permet un stockage optimum des pièces dans un encombrement réduit. L’opératrice appelle la pièce nécessaire via un tableau de contrôle.

Je ne peux m’empêcher de poser la question sur la sonorité des échappements Tubistyle à notre guide, persuadé qu’une armada d’acousticiens travaillent en ces lieux! Il n’en est rien, le travail est ici empirique. On écoute le résultat et on rectifie. Il est vrai que Tubistyle est tout d’abord contraint par l’emplacement qui lui est dédié, on ne peut pas modifier la carrosserie! Le travail se fait alors sur le tracé emprunté par les gaz d’échappement en prenant en compte la contrainte température car il faut ici expulser les gaz au plus vite pour dissiper la chaleur rapidement mais ce sont ces mêmes gaz qui assurent la sonorité!

Ensuite une question que nous nous posons tous et que bon nombre de fabricants d’échappement mettent en avant. Combien de chevaux vais-je gagner? Tubistyle me surprend par la clarté et la sincérité de sa réponse. Il y a quelques années, alors que les constructeurs d’automobiles de sport attachés peut-être moins d’importance à leurs expulseurs de gaz, il était très courant de gagner entre 7 et 8% de puissance. De nos jours des constructeurs comme Ferrari attachent une importance plus grande à ce type d’accessoire. D’ailleurs Ferrari propose du Tubistyle en première monte sur la California par exemple. Tubistyle annonce prudemment 5 à 6% d’augmentation de puissance sur les voitures les plus récentes équipées de leur échappement. Somme toute l’intérêt premier porte bien sur la sonorité. Tubistyle excelle en la matière.

Chemin faisant nous découvrons des pièces qui ne nous sont pas inconnues!

Canules d'échappement de Ferrari California

Canule de Ferrari 599 GTO

Canule granulée de Lamborghini Gallardo (brevet anglais)

Le bien connu collecteur d'échappement qui équipe ma Ferrari F355

Mais il est encore plus agréable de voir des pièces en cours de préparation comme cette magnifique grille d’échappement qui équipe la Ferrari 458 challenge s’il vous plait!

Grille échappement Ferrari 458 challenge

Ou encore des pièces faisant l’objet de nouveaux procédés de fabrication que Tubistyle nous autorise à photographier.

Des pièces de Turbo élaborées par compression de poussière de métal à très haute température

Nous apprenons aussi que Tubistyle a un département moto et que celui-ci s’apprête à fermer concurrence oblige. Cela ne nous empêche pas de toucher le très léger échappement de la moto de Valentino Rossi. Photo interdite! Mais je vous le dis il était vraiment léger!

Un peu plus loin, un moteur un peu grand pour tenir dans une voiture (quoique…), une ligne d’échappement un peu longue pour une voiture…normal il s’agit d’un moteur Lamborghini de off-shore à qui on associe une ligne Tubistyle!

Moteur Lamborghini de 700 chevaux pour off shore…il en faut deux!

Tubulure d'échappement Tubistyle pour off shore

L’outillage et les moules parlent d’eux même mais restent impressionnants pour ceux qui côtoient peu les usines.

Notre visite touche à sa fin et nous regagnons le hall d’entrée de l’usine Tubistyle.

Une visite très intéressante que je vous conseille de faire si vous prenez le chemin de Maranello.

Retour sur le parking Tubistyle. Nous allons reprendre nos voitures pour les garer à l’hôtel. Cet après-midi nous resterons à Maranello pour une visite que je ne suis pas prêt d’oublier!