La Ferté Alais 2012 – le meeting aérien à ne pas manquer

Le meeting aérien de Cerny – La Ferté Alais reste l’un des plus beaux si ce n’est le plus beau rassemblement d’aérodynes d’Europe. Deux jours durant l’histoire de l’aviation se déroule sous nos yeux: “le temps des hélices”. Cette année, alors que le temps annonce une journée magnifique, j’ai l’immense privilège d’être invité par BMW Motorrad et plus particulièrement par l’agence de Paris Etoile. L’organisation nous propose une merveilleuse balade à moto depuis Paris pour rejoindre l’aérodrome de la Ferté Alais.

Mon fils est de suite partant pour une journée consacrée à la mécanique, aux moteurs à explosion, aux décibels et avant tout à l’émotion. En ce dimanche matin 27 mai 2012, nous préparons le K1300R pour une promenade en duo qui longtemps restera dans nos mémoires.

De bon matin nous rejoignons la concession, le temps d’un café et d’un briefing, nous recevons alors nos invitations, nos accès parking et salon VIP s’il vous plait! L’appareil photo est fin prêt! Il y a déjà du monde et de belles montures.

Notre joli convoi rejoint le meeting aérien en passant par la vallée de Chevreuse. La prochaine fois nous prendrons le café à la maison, je vous invite!

Fort heureusement la gent féminine est représentée. Quel plaisir aussi de profiter du son de nos machines et surtout de celles similaires à votre modèle. Et je dois le dire les deux autres K1300R équipées de l’échappement Akrapovic et du système shifter (montée de rapports sans jouer de l’embrayage venu tout droit de la piste) font un bien joli bruit!

Il est midi, nous arrivons sur les lieux et regagnons notre barnum. Nous sommes face à la piste! Et c’est parti pour plus de 5 heures de spectacle. 600 photos plus tard, je vous propose ici un “best of” de ce 40ème meeting aérien de Cerny-La Ferté Alais.

Et nous débutons par le Junker JU-52 et son habituel largage de parachutistes. Nous le reverrons un peu plus tard lors d’un tableau dédié à la Luftwaffe.

Junker JU-52

Un Caudron Luciole de 1932 exposé au musée volant Salis. En état d’épave en 1975, il a été entièrement restauré. Il en reste une dizaine en état de vol.

Caudron Luciole de 1932

Deux Super Etendard Modernisés (SEM) de la marine nationale accompagnent un Morane Saulnier 260 Paris, un avion que l’on compare aisément au Fouga Magister.

Super Etendard Modernisé / Morane-Saulnier 260 Paris

Le SEM en simulation d’apontage

Morane Saulnier type 138

Je retrouve non sans plaisir Jack Krine sur son Morane Saulnier 317. L’homme aux grandes moustaches est un magicien du manche et je peux en témoigner lors de mon vol en Fouga Magister à ses côtés

Morane Saulnier type 317 – Jack Krine

Ryan PT-22

Un passage éblouissant que celui des Girls sur Boeing PT_13 Stearman. Sur l’aile supérieure de ce biplan, elles nous offrent un exercice de voltige très original! Bravo!

Morane Saulnier 406

Morane Saulnier 406

Curtiss P-36 Hawk model 75

Et  nous revivons le 7 décembre 1941 et l’attaque de Pearl Harbor. Un classique du meeting.

 

Quatre T-6 Texan prennent leur envol.

T-6 Texan

T-6 Texan

T-6 Texan

T-6 Texan

Suivis d’un North American NA 68 et d’un Zéro!

North American NA 68

AT6M Zéro

Curtiss P-40N Warhawk

Et la Patrouille de France entre en action pour nous présenter son programme 2012. Réputés plus dynamiques que ceux de 2011, les enchainements sont époustouflants, tiennent leurs promesses et nous font frissonner.

Patrouille de France 2012

Patrouille de France 2012

Patrouille de France 2012

Patrouille de France 2012

Patrouille de France 2012, passage lent

Patrouille de France 2012

Patrouille de France 2012

 

Patrouille de France 2012

Patrouille de France 2012

Un hommage à l’escadron de chasse Normandie-Niemen et plus particulièrement à la 3ème campagne début 1945 qui sous l’impulsion de Staline sera équipée de Yak 3.

Yakovlev Yak-3U

Yakovlev Yak-11

Avion emblématique le DC3 ici dans sa version Skytrain.

Douglas DC3 C-47 Dakota

Le Sikorsky S-38 fait une apparition remarquée. Cet hydravion a été conçu dans les années 20. Il ne reste plus que deux exemplaires au monde. Le modèle présenté est celui qui joua dans le film Aviator  de Martin Scorsese en 2004 avec Leonardo Di Caprio.

Sikorsky S-38

Un petit tour vers la voltige ce qui nous laisse penser à Renaud Ecalle qui nous a quitté en octobre 2010.

Extra 330 SC de l’Ecole de Voltige de l’Armée de l’Air (EVAA)

Extra 330 SC de l’Ecole de Voltige de l’Armée de l’Air (EVAA)

Et le magnifique Mustang fait son entrée. Le son envahit l’aérodrome, le public est alors médusé.

P-51D Mustang

P-51D Mustang

P-51D Mustang

Et voici, dans une volonté de contraste, le temps des hélices. Deux avions mythiques prennent les airs et nous envoient vers les pionniers de l’aviation: le Blériot XI² “PEGOUD” et le Morane type H.

BLERIOT XI² “PEGOUD”

Morane Type H

Et deux avions eux aussi aux noms prestigieux enragent le ciel.

Spitfire PR 19

Hawker Sea Fury

Hawker Sea Fury

Et bien sûr le clou de ce 40ème meeting aérien de la Ferté Alais reste le Rafale. Même s’il semble que des problèmes techniques ont fait que le show a été très largement amputé, l’avion impressionne toujours par sa maniabilité, ses vitesses de passage et ses rayons de courbures. Quelles impressions doit avoir le pilote?

Rafale

Rafale

Et c’est ainsi que s’achève ce meeting aérien qui fut un très bon cru. Je remercie encore BMW Motorrad Etoile pour sa magnifique organisation. Merci tout particulièrement à Grégory et Julien!. A l’année prochaine pour la 41ème édition.